fr en es pt
astronomie
 
Contacter l'auteur rss astronoo
 
 


Mise à jour 01 juin 2013

Amalthée, lune de Jupiter

Amalthée lune de Jupiter

Image : Amalthée prise en 1999 par la sonde Galileo.

Amalthée, la lune rouge

Amalthée est l'une des lunes de Jupiter, la plus grande planète du système solaire. Découverte en 1892 par l'astronome américain Edward Emerson Barnard, Amalthée présente plusieurs particularités qui en font une lune fascinante et unique.

D'abord, Amalthée se distingue par sa petite taille. Avec un diamètre d'environ 168 kilomètres, elle est l'une des plus petites lunes de Jupiter. Cette taille modeste lui confère une forme irrégulière et aplatie, résultant probablement de sa rotation rapide et de son faible champ gravitationnel.

Une autre particularité remarquable d'Amalthée est son orbite inhabituelle. Elle orbite très près de Jupiter, à une distance moyenne d'environ 181 000 kilomètres, ce qui la place à l'intérieur de l'anneau principal de poussière de la planète géante. En raison de cette proximité, Amalthée accomplit une orbite en moins de 12 heures, ce qui en fait l'une des lunes les plus rapides de Jupiter.

La surface d'Amalthée est recouverte de cratères, témoignant de l'impact constant de débris spatiaux. En raison de sa faible gravité, les débris projetés par les impacts peuvent échapper facilement à l'attraction de la lune, contribuant ainsi à la formation de l'anneau de Jupiter.

Une caractéristique intéressante d'Amalthée est sa couleur rougeâtre. Cette coloration est le résultat de l'irradiation constante par les particules chargées du vent solaire et des rayons cosmiques, qui modifient la composition chimique de sa surface et donnent à la lune sa teinte distinctive.

En outre, Amalthée pourrait jouer un rôle important dans la formation de l'anneau de Jupiter. Les débris qui s'échappent de sa surface pourraient contribuer à l'alimenter en particules, créant ainsi une zone dense d'anneaux autour de la planète géante.

En somme, Amalthée, la petite lune de Jupiter, présente plusieurs caractéristiques intrigantes qui en font un objet d'étude passionnant pour les astronomes. Sa taille modeste, son orbite proche de Jupiter, sa surface parsemée de cratères, sa coloration rougeâtre et son possible rôle dans la formation de l'anneau de la planète en font un sujet de recherche captivant pour mieux comprendre les processus à l'œuvre dans les environnements lunaires et planétaires extrêmes.

Moons of Jupiter Diameter (km) Mass (kg)
     
Ganymede (Jupiter III) 5262 1.5×1023
Callisto (Jupiter IV) 4821 1.1×1023
Io (Jupiter I) 3643 8.9x1022
Europa (Jupiter II) 3122 4.8×1022
Amalthea (Jupiter V) 262x146x134 2.1x1018
Himalia (Jupiter VI) 170 6.7×1018
Thebe (Jupiter XIV) 110x90 1.5x1018
Elara (Jupiter VII) 86 8.7×1017
Pasiphae (Jupiter VIII) 60 3.0×1017
Carme (Jupiter XI) 46 1.3×1017
Sinope (Jupiter IX) 38 7.5×1016
Lysithea (Jupiter X) 36 6.3×1016
Ananke (Jupiter XII) 28 3.0×1016
Adrastea (Jupiter XV) 20x16x14 0.2x1016
Leda (Jupiter XIII) 16 0.6×1016
Callirrhoe (Jupiter XVII) 9 0.087×1016


1997 © Astronoo.com − Astronomie, Astrophysique, Évolution et Écologie.