fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
        rss astronoo
Imprimer
   Catégorie : univers
Mise à jour 4 décembre 2021
Relativité restreinte

Image : L'équation de la relativité restreinte E=mc2 ou E2=m2c4+p2c2 ou m=E/c2 ou Δm=ΔE/c2 et le facteur de Lorentz γ=1/√1-v2/c2 s'appliquent à de très nombreux concepts de la physique.

    
  Ether luminifère

Image : L'éther luminifère a été imaginé par les physiciens comme l'invisible "vapeur" remplissant l'univers et servant de support à la lumière.
Cet éther immobile était un repère dans lequel les phénomènes électromagnétiques prenaient place. Einstein rejeta énergiquement le caractère stationnaire de l'éther défendu par Lorentz car cela était contraire au principe de relativité.

    
   Vitesse de la lumière

Image : les objets se déplaçant à la vitesse c se déplaceront aussi à la vitesse c dans tous les référentiels pour tous les observateurs.


Facteur de Lorentz

Image : La courbe du facteur de Lorentz montre une asymptote qui tend vers l'infini lorsque v=c

    
  voyage de la lumière entre la Terre et la Lune

Image : A gauche de l'image l'observateur sur Terre voit le rayon laser se déplacer à la verticale et le pilote du vaisseau spatial voit le rayon se déplacer en zigzag et ainsi parcourir une distance plus longue.

    
  Rayons cosmiques

Image : Gerbe de rayons cosmiques dans la haute atmosphère. Les muons ont une grande énergie, ainsi l'effet de dilatation temporelle décrite par la relativité restreinte les rend observables à la surface de la Terre.
Crédit : Lacosmo (original par Beetjedwars)

    
  Fission du noyau d'uranium

Image : Dans une réaction de fission nucléaire, un neutron est absorbé par un noyau d’uranium 235, le transformant en un noyau d’uranium 236. Ce dernier, instable, se divise en deux éléments légers (krypton 92 et baryum 141) appelés fragments de fission, et libère trois neutrons. Des rayons gamma de haute énergie (non indiqués sur la figure) sont également produits.
Crédit : vevansphysics.wikispaces.com

Quarks et gluons

Image : La masse des quarks ne représente qu'environ 2 millièmes de la masse des nucléons. Les gluons assurent la médiation de la force puissante entre les quarks. L'énergie cinétique et l'énergie d'interaction forte agitent et maintiennent les quarks ensemble. Ce qui veut dire que la masse c'est l'énergie due à la danse frénétique des particules élémentaires.
Crédit APS/ Alan Stonebraker

    
  Fusion deuterium tritium

Image : Dans le tokamak (machine pour exploiter l'énergie de fusion), les atomes d'hydrogène peuvent fusionner et générer de l'énergie. Le bilan des masses montre que la masse après la réaction de fusion est plus petite que la masse avant réaction. La différence de masse s'est transformée en énergie.

    
  tomographie

Image : Le principe général de l’imagerie TEP repose sur l’utilisation de traceurs radiomarqués par un isotope émetteur de positons (rayonnement ß+).

    
  Cône de lumière

Image : Le cône de lumière ou hypercône est une notion fondamentale de la théorie de la relativité. Il permet à partir d'un évènement, la distinction entre les évènements passés, futurs et inaccessibles. Les évènements relativistes situés à l'intérieur du cône sont liés causalement par contre les évènements situés ailleurs sont déconnectés causalement et ne peuvent interagir avec les évènements situés dans le cône.
Crédit : GNU Free Documentation License

    
  
 
           
   
1997 © Astronoo.com − Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Contact    Mentions légales