fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
        rss astronoo

Onde gravitationnelle

   Catégorie : univers
Mise à jour 23 mars 2014
  

Vidéo : représentation des ondes gravitationnelles ou ondes de courbure engendrées par deux trous noirs ou deux pulsars (étoiles à neutrons). Un pulsar est une étoile à neutrons, extrêmement dense, de la densité d'un noyau atomique, d'où son nom. Son champ magnétique gigantesque tourne autour de l'axe de rotation à la fréquence de rotation de l'étoile, certaines tournent en une milliseconde, ce faisceau magnétique éjecte des particules qui génèrent des ondes radio. Ce sont des gyrophares cosmiques. Lorsque deux trous noirs ou deux étoiles à neutrons tournent l'un autour de l'autre, les objets déforment l'espace-temps et cette déformation provoque de petites vagues gravitationnelles comme sur la vidéo.

nota : les ondes électromagnétiques (ondes radio, IR, optique, UV, X et gamma) sont, des perturbations du champ électromagnétique, qui se propagent dans l’espace-temps, alors que les ondes gravitationnelles sont des ondes de l’espace-temps lui-même, qui déforment les distances.
    
  Ondes gravitationnelles crées par l'inflation cosmique

Image : Ondes gravitationnelles de l'inflation cosmique, interprétées dans cette image du rayonnement du fond diffus cosmologique collectée par un télescope de l'expérience BICEP-2 (Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization) au pôle Sud. Les scientifiques estiment que la polarisation ou vague d'orientation de la lumière, est une preuve sous la forme d'une signature appelée B-mode de polarisation ou modèle de tourbillonnement de polarisation. Cette vague est représentée sur l'image par les petits traits noirs orientés par le tourbillon. La couleur indique de petites fluctuations de température dans le fond diffus cosmologique qui correspondent aux fluctuations de densité dans l'univers primordial.  

Il est plus juste de dire "théorie générale de la relativité" que "théorie de la relativité générale", c'est la théorie qui est générale et non la relativité. La théorie générale étend la théorie restreinte de la relativité, à la gravitation.
Pour les puristes, la théorie générale de la relativité est une théorie relativiste de la gravitation élaborée entre 1907 et 1915 principalement par Albert Einstein. Marcel Grossmann et David Hilbert sont également associés à cette réalisation pour avoir aidé Einstein à franchir les difficultés mathématiques de la théorie. La théorie générale de la relativité énonce que la gravitation est la manifestation de la courbure de l'espace-temps, produite par la distribution de la matière et de l'énergie. La mesure de la courbure moyenne de l'espace-temps est égale à la mesure de la densité d'énergie (Gij = χ Tij) Gij est le tenseur d'Einstein qui représente la courbure de l'espace-temps en un point, Tij est le tenseur énergie-impulsion qui représente la contribution de toute la matière et énergie à la densité d'énergie en ce point du champ gravitationnel. χ est un simple facteur dimensionnel, permettant d'exprimer l'équation dans les unités usuelles et de faire correspondre l'équation à la réalité physique et à la valeur observée de la constante gravitationnelle.
 
           
           
   
1997 © Astronoo.com − Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Contact    Mentions légales  
lentille gravitationnelle
Le mirage des lentilles
gravitationnelles...
 
étoile à neutrons
Etoile à neutrons, des
milliards de tonnes/cm3
 
Les constantes cosmologiques et physiques
Constantes
cosmologiques...
 
La recombinaison en cosmologie
La recombinaison en
cosmologie...
 
galaxie M51
Les plus belles galaxies...